Éditions de l'Apprentissage

Sortis du four


Boyer, C., Bissonnette, S. Morneau-Guérin, F. (2022). Effets combinés d'un programme d'apprentissage en classe ordinaire et d'un programme orthopédagogique sur le rendement en lecture d'élèves en première année. Montréal : Éditions de l'Apprentissage


En 2003, deux programmes scolaires d'enseignement de la lecture en anglais ont été introduits au Québec : le programme Accelerated Development of Reading (ADOR) pour les élèves de première année et, pour les élèves ADOR ayant un rendement faible en lecture, le programme de soutien Intensive Intervention in Reading (IIR). ADOR et IIR sont les versions anglaises du programme français Développement accéléré de la lecture en première année (DAL) et de le Programme orthopédagogique DIR en lecture (II en lecture ; ce programme orthopédagogique est maintenant connu sous l'appelation DIR en lecture ; voir Programme orthopédagogique DIR). L'enseignement explicite et direct constitue le cadre de ces programmes.


Deux études quasi-expérimentales ont été menées pour mesurer les effets des programmes ADOR et IIR par rapport à l'enseignement régulier de la lecture et à la remédiation orthopédagogique. Dans les deux études, les effets combinés d'ADOR et IIR ont été mesurés sur deux cohortes distinctes d'élèves de première année pendant une année scolaire complète. Cette étude montre que les programmes ADOR et IIR permettent d'obtenir des résultats supérieurs en lecture comparativement aux groupes contrôles et que les effets les plus importants concernent les sous-tests mesurant la compréhension de la lecture.


Deux programmes combinés en enseignement de la lecture en 1re année, inspirés de l'Enseignement explicite, de l'Enseignement direct ainsi que d'autres éléments issus en grande partie de données probantes ont démontré une efficacité supérieure aux programmes du ministère de l'Éducation employés en classe ordinaire et en orthopédagogie dans une commission scolaire anglophone au Québec, et ce, sur toutes les mesures utilisées. Les effets les plus importants ont été obtenus aux sous-tests mesurant la compréhension en lecture. D'ailleurs, on peut observer un effet sur la compréhension de courts textes qui pourrait correspondre théoriquement à un gain équivalent à une année d'apprentissage supplémentaire. Comme d'autres chercheurs l'ont démontré (National Reading Panel, 2000 ; Bissonnette, Gauthier, Richard et Bouchard, 2010 ; Stockard, Wood, Coughlin et Rasplica Khoury, 2018), la présente recherche semble confirmer que les programmes axés sur l'Enseignement explicite et direct peuvent favoriser un meilleur apprentissage comparativement à d'autres programmes.


Boyer, C., Bissonnette, S. (2022). Quels sont les effets des technologies et de l’enseignement virtuel sur le rendement des élèves, avec ou sans pandémie ? - Il semble nettement préférable d'enseigner en classe que d'enseigne à distance - Chapitre VI. Dans Gauthier, C., Bissonnette, S. et Bocquillon, M. (éditeurs). Questions théoriques et pratique de l'enseignement explicite. Montréal : Presse de l'Université du Québec.


Depuis mars 2020, la pandémie de COVID-19 a forcé les écoles à délaisser l’enseignement usuel en présence des élèves pour la mise en place d’un enseignement à distance en mode virtuel. Ce contexte inédit représente, pour les évangélistes des technologies, l’occasion rêvée de transformer radicalement l’enseignement ordinaire au profit d’une école virtuelle favorisant enfin le développement des compétences du XXIe siècle, une personnalisation accrue du parcours d’apprentissage de l’élève et une véritable différenciation pédagogique (Cavenaghi et Senécal, 2020).


Ce discours évangélique hautement idéologique fait fi de l’effet positif de l’enseignant sur le rendement des élèves, un effet pourtant très bien documenté (Aaronson, Barrow et Sander, 2007 ; Bissonnette et Boyer, 2019 ; Rockoff, 2004). Ce discours lyrique des aficionados des compétences du XXIe siècle accorde aux technologies un pouvoir mirifique non constaté jusqu’à maintenant (Slavin, 2019). Pour certains de ces évangélistes, l’école virtuelle serait même l’avenir obligé de l’école de briques et de mortier… Or, est-ce que l’emploi massif des technologies en enseignement et le concept d’école virtuelle sont fondés sur des données probantes ?



Bissonnette, S., Boyer, C., Morneau-Guérin, F. (2022). The Combined Effects of Regular Classroom and Remedial Larning Programs on the Reading Achievement of First Grade Pupils. Montréal : Éditions de l'Apprentissage


In 2003, two school-based English reading programs were introduced in Québec: the Accelerated Development of Reading (ADOR) program for Grade 1 students and, for ADOR students with low reading achievement, the Intensive Intervention in Reading (IIR) support program. ADOR and IIR are the English versions of the French program Développement accéléré de la lecture en première année (DAL) and the French program Programme orthopédagogique DIR en lecture (II en lecture; this remedial program is now known as DIR en lecture; see Programme orthopédagogique DIR). Explicit and direct instruction is the framework for these programs.


Two quasi-experimental studies were conducted to measure the effects of ADOR and DIR programs in comparison to regular reading instruction and remediation. In both studies, the combined effects of ADOR and IIR were measured on two separate cohorts of first graders over a full school year. This study shows that the ADOR and IIR programs produce higher reading scores compared to the control groups, and that the largest effects are on subtests measuring reading comprehension.


Two combined Grade 1 reading instruction programs, based on Explicit Instruction, Direct Instruction, and other largely evidence-based elements, demonstrated superior effectiveness to Ministry of Education programs used in regular classrooms and remediation in an English school board in Québec on all measures used. The largest effects were obtained on the subtests measuring reading comprehension. Moreover, an effect on short text comprehension can be observed that could theoretically correspond to a gain equivalent to an additional year of learning. As other researchers have demonstrated (National Reading Panel, 2000; Bissonnette, Gauthier, Richard, & Bouchard, 2010; Stockard, Wood, Coughlin, & Rasplica Khoury, 2018), this research seems to confirm that programs focused on Explicit and Direct Instruction can promote better learning compared to other programs.


Boyer, C., Bissonnette, S., Baillargeon, N., Morneau-Guérin, F. (2022). Analyse critique d’un changement de paradigme pédagogique dans le cadre de la résidence en médecine au Québec. Collection Des points sur les i et des barres sur les t. Montréal : Éditions de l’Apprentissage.


Les progrès de la médecine au cours des deux derniers siècles découlent essentiellement de son ancrage de plus en plus accentué dans la recherche scientifique qui se traduit par la révérence de la rigueur, de la rationalité, de la méthode scientifique et des données probantes. Au début du XXe siècle, le rapport Flexner (1910) est venu accélérer cet élan décisif.


Au cœur de cette histoire, il y a le contenu des apprentissages, mais il y a aussi le cadre pédagogique de la formation visant l’apprentissage de ce contenu. Au XXIe siècle, le contenu de l’apprentissage de la formation médicale est clairement du côté des données probantes et de la rigueur. Mais qu’en est-il du cadre pédagogique de la formation médicale, et, dans le cas qui nous intéresse, de la résidence en médecine ?


En 2009, l’Université de Toronto expérimente, à la résidence en médecine, une approche pédagogique développée par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC), baptisée la compétence par conception (CPC).


La CPC s’inscrit directement dans la lignée de la pédagogie axée sur le développement des compétences (PADC), un courant pédagogique dont la naissance aux États-Unis découlerait du lancement du Spoutnik soviétique en 1957… On retrouve aujourd’hui le courant de la PADC en pédagogie générale (primaire, secondaire, post-secondaire), en pédagogie vocationnelle et en pédagogie médicale.


Sur quel cadre théorique de la PADC du CRMCC (CPC) repose-t-il ? Ce cadre a-t-il été scientifiquement validé, en tout ou en partie ?


Le présent texte soutient que la PADC du CRMCC n’a pas suivi un processus rigoureux exemplaire et qu’elle n’est pas appuyée sur les données probantes de la recherche scientifique, ni en pédagogie générale ni en pédagogie médicale. Plus précisément, nous soutenons que le monde médical canadien et québécois, en adoptant la PADC du CRMCC, s’est éloigné des données probantes, de la rigueur nécessaire et de la prudence consciencieuse dont il fait habituellement preuve à l’égard des innovations médicales.


Chemin faisant dans le déploiement de ce texte, nous examinons également succinctement l’efficacité de méthodes pédagogiques parfois co-occurrentes de la PADC, mais pouvant aussi proposer une solution de rechange, au moins partielle, à la résidence traditionnelle et à la PADC appliquée à la résidence (ex. : la simulation assistée par la technologie, les patients simulateurs standardisés, la pratique délibérée, la maîtrise des apprentissages et la progression basée sur les compétences).


Boyer, C., Bissonnette, S. (2022). Le concept de dyslexie... est-il encore pertinent ? Collection Des points sur les i et des barres sur les t. Montréal : Éditions de l’Apprentissage.


La définition de la dyslexie et son étiologie ont été sujettes à diverses controverses et ont subi de multiples révisions depuis la naissance de ce concept (Maia et al., 2017 ; Peterson et Pennington, 2015). Au cours des 30 dernières années, de nombreux auteurs ont soulevé régulièrement la faiblesse du concept de dyslexie et l'inconsistance de sa définition et de son étiologie. Nous présentons l'évolution du concept de dyslexie et nous revenons sur certaines de ces avenues infirmées et rejetées au cours des 125 dernières années. Nous indiquons deux avenues qui semblent nettement plus prometteuses pour l'identification et le traitement des élèves en difficulté d'apprentissage de la lecture.




La Science ne progresse pas en convainquant les adeptes des vieilles théories qu'ils sont dans l'erreur, mais en laissant le temps passer afin que les nouvelles générations puissent reprendre le flambeau sans s'encombrer des théories caduques.


Max Planck, prix Nobel de physique en 1918


Morneau-Guérin, F., Santarossa, D., Boyer, C. (2022). Le démantèlement du racisme dans l'enseignement des mathématiques et l'effet cobra. Montréal : Éditions de l’Apprentissage, collection Des points sur les i et des barres sur les t.


Les idées ont des conséquences

Richard Weaver


Dans ce texte les auteurs s'inscrivent en faux par rapport aux idées véhiculées dans le fascicule A Pathway to Equitable Math Instruction qui sont actuellement mises en application dans divers districts scolaires de Géorgie, d'Ohio, de Californie et d'Oregon. Les auteurs démontrent que les prétentions dans ce document – en droite ligne avec la doctrine de ce qu'il convient d'appeler la « théorie critique de la race » (critical race theory) – se révèlent être en opposition directe avec les preuves scientifiques et empiriques accumulées sur plus de 50 ans en sciences cognitives ainsi que dans la recherche empirique en éducation.



Boyer, C., Bissonnette, S., Morneau-Guérin, F. (2022). Bref historique de l’étiolement du Collège des médecins du Québec… L'Action nationale, octobre-novembre.


Incorporé en 1847 sous le nom du Collège des médecins et chirurgiens du Bas-Canada, le Collège des médecins du Québec (CMQ) célèbre cette année ses 175 ans d’existence. L’un de ses rôles, et celui pour lequel il est sans doute le plus connu dans la société, consiste à protéger le public contre les pratiques médicales qui ne respectent pas les normes rigoureuses reconnues et contre le charlatanisme. À ce rôle s’en ajoutent d’autres, et notamment celui de veiller à la qualité des programmes de formation médicale des universités, à l’accréditation des programmes et des milieux de formation médicale postdoctorale et à la certification des médecins.


Il appert qu’au fil des ans, le CMQ a abdiqué une part non négligeable de ses responsabilités en transférant celles-ci notamment au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC), pour ce qui est de la formation dans les spécialités autres que la médecine familiale. Cela s’est fait pour diverses raisons.